André JASMIN

André Jasmin délaisse rapidement le figuratif en peinture et explore une grande variété de techniques picturales. Sous l’influence de Bonnard, il utilise la couleur comme principal élément formel expressif et explore ses possibilités infinies. Toutefois, il restera toujours fidèle au fusain, élément de composition essentiel de son travail qui entretient un dialogue fructueux avec une peinture en constante évolution.

Son énergie singulière est le fruit de sa technique instinctive et impulsive, alors que son approche de l’abstraction découle de son observation de la nature. La trajectoire esthétique polymorphe épousera les méandres du développement d’une abstraction lyrique de plus en plus affinée. On retrouve, dans ses productions, le souci des formes et la liberté du geste. La nervosité du trait, contraste harmonieusement avec la douceur et la profondeur des couleurs. L’artiste construit et recherche des plans étagés en différentes profondeurs où des formes colorées viennent contraster avec des lignes noires, des écritures impénétrables, des labyrinthes. Ces compositions éclatantes sont autant de recherches, de territoires nés de son imagination et de son inspiration.

André Jasmin, ce “peintre de la vie intérieure” selon les mots du poète et romancier Fernand Ouellette, se fera ouvrier des formes. Ces œuvres intemporelles témoignent d’une fidélité de l’artiste à lui-même. De la vie de cet être énigmatique et passionnant est née une œuvre d’une richesse encore largement inexplorée.

Source : André Jasmin, l’ouvrier des formes, Martine Hardy.


André Jasmin naît à Montréal le 7 décembre 1922. Il complète son Baccalauréat en arts à l’Université de Montréal, en 1942. La même année, il entreprend un stage de deux ans à l’École du meuble de Montréal où il étudie avec Paul-Émile Borduas, Maurice Gagnon critique et historien de l’art, ainsi que Marcel Parizeau architecte. Il fréquente aussi l’atelier d’Alfred Pellan et fondera, plus tard, l’École des Arts et des Lettres avec Bernard Jasmin et Pierre-Paul Élie. Il réalise, de 1945 à 1950, des décors de théâtre et des costumes pour les Compagnons de Saint-Laurent, la Compagnie de Masques et Les Ballets Ruth Sorel. De 1950 à 1958, il donne des cours privés de peinture et d’histoire de l’art dans son atelier personnel. Il devient, en 1959, professeur de peinture, de dessin et d’histoire de l’art à l’École des beaux-arts de Montréal, intégrée à l’Université du Québec à Montréal en 1969 où il continue son travail professoral. De 1956 à 1978, il collabore régulièrement à des émissions de Radio-Canada sur les arts avec les réalisateurs Gilbert Picard et Aline Legrand et, en 1965, il est scripteur et animateur d’une série de 11 émissions sur l’histoire de la sculpture depuis le début des années 1900, réalisée par Fernand Ouellette. Ses œuvres se retrouvent dans d’importantes collections muséales, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée d’art de Joliette, du Musée de London, Ontario, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée des beaux-arts du Canada ainsi que dans de multiples collections privées.

Découvrez la capsule vidéo de l’entrevue avec André Jasmin

1 novembre 2000 (#1518), 2000

1 novembre 2000 (#1518), 2000

Huile sur toile, 40 x 50,5 cm

6 octobre 2000 (# 1519), 2000

6 octobre 2000 (# 1519), 2000

Huile sur toile, 40 x 50,5 cm

5 octobre 2000 (#1520), 2000

5 octobre 2000 (#1520), 2000

Huile sur toile, 40 x 50,5 cm

9 octobre 2000 (# 1521), 2000

9 octobre 2000 (# 1521), 2000

Huile sur toile, 40 x 50,5 cm

20 janvier 1993 (#1812), 1993

20 janvier 1993 (#1812), 1993

Aquarelle sur papier, 22 x 25 cm

7 décembre 1993 (#862), 1993

7 décembre 1993 (#862), 1993

Encre sur papier, 40 x 58 cm

23 janvier 1993 (#1846), 1993

23 janvier 1993 (#1846), 1993

Aquarelle sur papier, 22 x 25,5 cm

23 décembre 1993 (#876), 1993

23 décembre 1993 (#876), 1993

Encre sur papier, 48 x 58 cm

12 octobre 1993 (#866), 1993

12 octobre 1993 (#866), 1993

Encre sur papier, 42 x 59 cm

16 février 1990 (#1843), 1990

16 février 1990 (#1843), 1990

Aquarelle sur papier, 25 x 20 cm

4 février 1990 (#1821), 1990

4 février 1990 (#1821), 1990

Aquarelle sur papier, 24 x 36 cm

6 février 1989 (#1815), 1989

6 février 1989 (#1815), 1989

Aquarelle sur papier, 33 x 25 cm

21 juillet (#1857), 1987

21 juillet (#1857), 1987

Aquarelle sur papier, 25 x 33 cm

16 mars (#1409), 1985

16 mars (#1409), 1985

Huile sur toile, 40 x 50,5 cm

9 mai (#1408), 1985

9 mai (#1408), 1985

Huile sur toile, 50,5 x 40 cm

6 avril (#1478), 1984

6 avril (#1478), 1984

Huile sur toile, 102 x 76 cm

14 janvier,  1985

14 janvier, 1985

Huile sur toile, 68,5 x 104 cm

16 novembre (#1176), 1984

16 novembre (#1176), 1984

Encre sur papier, 39 x 45 cm

21 février (#1477), 1983

21 février (#1477), 1983

Huile sur toile, 76 x 102 cm

Beebe (#1488), 1983

Beebe (#1488), 1983

Huile sur toile, 76 x 61 cm

13 décembre 1982 (#1479)

13 décembre 1982 (#1479)

Huile sur toile, 76 x 102 cm

Matin à Beebe (#1475), 1982

Matin à Beebe (#1475), 1982

Huile sur toile, 91 x 61 cm

8 août 1981 (#896)

8 août 1981 (#896)

Aquarelle et encre sur papier, 43 x 33 cm

6 juillet 1956 #3

6 juillet 1956 #3

Gouache sur papier, 50 x 35,5 cm

29 mai 1975 (#844)

29 mai 1975 (#844)

Pastel sur papier, 66 x 51 cm

19 avril 1975 (#675)

19 avril 1975 (#675)

Pastel et fusain sur papier, 102 x 66 cm

27 mars 1975 (#678)

27 mars 1975 (#678)

Pastel sur papier, 66 x 102 cm

12 janvier 1985 (#1480), 1985

12 janvier 1985 (#1480), 1985

Huile, 91 x 122 cm