veilleux_carton_2016

Exposition Joseph-Richard VEILLEUX, R.C.A.

Les allants ailleurs

Du 18 août au 17 septembre 2016 | Vernissage le mercredi 17 août

La galerie Bernard a le plaisir de présenter une sélection de nouvelles œuvres de l’artiste. Joseph-Richard Veilleux, du 18 août au 17 septembre 2016, dans le cadre de l’exposition «Les allants ailleurs».

Dans cette exposition, l’artiste nous propose une nouvelle série d’œuvres sur toile, papier ainsi que sur bois. Nous y retrouvons l’univers onirique de Veilleux, l’expression d’une sensibilité poétique et l’utilisation d’un langage plastique distinctif qui sonde les remous de l’expérience humaine.            

C’est dans ses rêves et méditations que Joseph-Richard Veilleux puise son inspiration. L’artiste illustre d’abord des impressions de paysages, des espaces vagues sans ligne d’horizon, où ciel et mer se confondent. Mêlé d’eau, de pigments, de poudre d’or et d’argent, le médium acrylique est appliqué en mouvements expressifs. Il maîtrise avec finesse : jeux de transparence, contrastes, couleurs, évoquant des maelstroms d’énergie, des structures fantomatiques, des ambiances vaporeuses. Une fois ces espaces installés, l’artiste ajoute à traits fins, à la manière d’une écriture, des personnages anonymes, voyageurs éphémères.

Comme dans un langage, chaque détail des œuvres de Veilleux est un mot, un symbole, permettant de démystifier les histoires qui y prennent forme. À travers une narrativité exprimée avec candeur et simplicité, il cherche à tisser des liens émotifs avec le spectateur. Dans son travail, il y a désincarnation de la peinture, une volonté de se détacher de la matière et de la surélever dans le monde des idées.

Ces personnages qui voguent à travers déserts et contrées inexplorées connectent avec l’imaginaire collectif du folklore québécois. Nous y retrouvons des symboles connus comme la chasse-galerie, l’exploration, et le mystère voilé de bleu du Grand-Nord. Cependant, en plongeant dans l’univers de ses œuvres, on ne peut s’empêcher de penser à l’exil d’un peuple contraint de chercher un meilleur monde, pour fuir conflits, guerres et pollution. L’art de Joseph-Richard Veilleux est sensible aux grandes histoires et aux mouvements mondiaux qui marquent l’humanité.

Fortement impliqué dans le domaine des arts, Joseph-Richard Veilleux est un homme haut en couleur, généreux et d’une inépuisable énergie.

Joseph-Richard Veilleux, R.C.A., est né en 1948 à Saint-Georges-de-Beauce au Québec. Ayant étudié l’Histoire de l’Art grec et romain, ainsi que le dessin et la couleur, il perfectionne sa formation en peinture lors d’un stage à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, en 1970. Six années plus tard, il obtient sa maîtrise en psychologie expérimentale sur l’esthétique expérimentale à l’Université Laval. Il expose depuis plus de 40 ans; ses œuvres sont présentes dans plusieurs collections privées et publiques au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Europe. Cette reconnaissance du milieu lui a valu d’être élu membre de l’Académie royale des Arts du Canada. En 2012, Joseph-Richard Veilleux a reçu la médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. En 2015, il est élu président de l’Académie royale des Arts du Canada, premier québécois à ce titre depuis 1880. En 2013, l’artiste présenta à la Galerie Bernard l’exposition solo «Sensible à l’invisible». Joseph-Richard Veilleux est représenté par la Galerie Bernard depuis 2001.