(FR) Notez qu’il n’y aura pas de vernissage le mercredi 13 avril; nous organisons toutefois des rencontres avec les artistes les samedis de 14h à 17h : Steven Orner le 16 avril, Fanny Mesnard le 23 avril et Francesco Natola *(1), le représentant de Rusdi Genest (1939-2019), le 7 mai.

La Galerie Bernard est heureuse de présenter du 13 avril au 14 mai 2022 l’exposition collective « À LA CROISÉE DES MYTHES » des artistes Rusdi Genest R.C.A. (1939 – 2019), Fanny Mesnard et Steven Orner.

Prenant comme point de départ l’ensemble de l’œuvre fantaisiste et surréaliste du grand sculpteur Rusdi Genest, cette exposition de dessins, peintures, papiers fait main et sculptures nous replonge dans l’univers extraordinaire, ludique et critique de Genest qui, tout au long de sa prolifique carrière de 60 ans, s’est démarqué par son style atypique, ici et à l’étranger.

Le sens de la narration de ces trois artistes réunis se démarque; leurs œuvres symbolistes et figuratives mettent en scène des personnages réalistes ou schématiques, parfois humains, parfois hybrides. Ces êtres évoluent dans des environnements particuliers : sur des fonds abstraits constitués de motifs, d’empreintes d’objets de tout genre ou dans des reconstitutions de banlieues du passé curieusement habitées. Maîtres de leurs médiums respectifs, ces artistes œuvrant dans les limites du réel et du rêve nous plongent dans trois univers fortement distincts et étonnants.

Genest, Mesnard et Orner questionnent notre rapport au monde et nous replongent dans l’imaginaire sans bornes de l’enfance. Leurs œuvres, bien que candides en apparence, nous offrent beaucoup plus qu’une échappatoire au réel; elles sont indéniablement empreintes d’un regard sensible et critique sur notre condition humaine. Surprenantes, fantaisistes, voire magiques, les œuvres de cette exposition se situent à la croisée de nouvelles mythologies.

Rusdi Genest R.C.A. (1939-2019) est un sculpteur reconnu pour ses sculptures uniques en bronze à la cire perdue, ainsi que pour ses surréalistes tableaux-reliefs (murales rupestres), faits en pulpe de papier pressé à la main. Témoin de notre impondérable humanité et de ses moments d’humour ou d’excentricité, Genest crée de manière instinctive et rapide. Il juxtapose au hasard une multitude de croquis, fragments et empreintes texturées pour les regrouper en diverses compositions expressionnistes et intrigantes. Dans ses bas-reliefs et ses sculptures jaillissent une exubérance de personnages, de créatures chimériques et un pêle-mêle d’objets. Cela créé des topographies dévoilant de fortes expressions surgissant de l’expérience humaine. Ces « texturations de civilisations » sont une forme d’imagerie issue d’une attentive observation d’un brillant esprit créatif sur la collectivité.

Dans les œuvres figuratives de l’artiste multidisciplinaire Fanny Mesnard, des personnages, créatures et paysages hybrides et fantaisistes sont composés de motifs répétés et de couleurs oniriques. Dans son récent travail, l’artiste traduit l’essence de l’expérience de la danse, conjuguant le corps en mouvement et l’espace qu’il occupe sur un territoire investi. Alliant peinture, dessin, sérigraphie et sculpture en céramique, les œuvres raffinées de Mesnard questionnent notre rapport au monde tout en maniant avec éloquence un imaginaire incertain et séduisant à la fois. Ces curieux mélanges d’organismes créent une forme de théâtre de personnages inventés, nous plongeant dans un univers qui nous rappelle la candeur de l’enfance, mais illustré d’après le vocabulaire esthétique et singulier de cette femme artiste contemporaine.

Steven Orner dresse le portrait d’une réalité, présente ou passée, qui s’érige et se combine à des scènes de science-fiction dystopiques ou à d’improbables utopies. Ces œuvres, inspirées de l’imagerie moderne et populaire des années 50-60 et détournées de leur contexte d’origine, sont construites de récits et de narrations. Des clichés allégoriques et anecdotiques se présentent comme de fausses impressions de montages et de collages d’images. Par des textures, des tonalités qui se fondent en transparence, des couleurs délavées ou éclatantes, ses œuvres ont à la fois un aspect ancien et contemporain. Dessinées et peintes, les banlieues nord-américaines d’Orner incarnent sur un ton humoristique la poursuite d’un monde meilleur. Elles ébranlent nos mémoires tout en envahissant notre regard d’une poésie visuelle tant perturbante qu’hilarante.

*(1) Ami de l’artiste Rusdi Genest R.C.A (1939-2019) depuis les années 80, Monsieur Francesco Natola est son représentant depuis 1984. Il s’est investi dans plusieurs projets de diffusion et de promotion de l’œuvre du sculpteur, ici et à l’étranger. Nous sommes heureux de vous permettre de rencontrer, samedi le 7 mai de 14h à 17h, celui que nous appelons, le représentant, le collectionneur, le connaisseur de l’œuvre de Genest avec qui la Galerie Bernard collabore depuis 2019.

CLIQUEZ ICI/CLICK HERE (42 downloads) to download the visual pamphlet of the exhibition “À LA CROISÉE DES MYTHES”